Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Mon Père

 

 

II suscite le rire, il suscite les larmes,

II suscite la joie, il suscite l’espoir,

II suscite l'angoisse et puis le désespoir,

Quand il s'enfuit le jour pour revenir le soir.

 

Il porte en son crâne une si terrible masse,

Qui chaque jour s'accroît et pèse davantage,

Qui chaque jour accable un si noble courage,

Qui chaque jour l'oblige à prendre un peu plus d’âge.

 

Mon père, il n'est pourtant pas grand,

Mais son allure divine en fait un vrai géant,

Mon père, malgré le froid des ans,

Malgré la pluie, le vent,

Mon père n'a pas de cheveux blancs.

Mon père, ou est la corrosion du temps,

II rit toujours comme un enfant,

Et nous fait rire tout autant.

Mon père, ou est la perfidie du temps.

 

Mon père, je l’aime,

Oui, mon père, je t’aime,

Et je te livre mon âme

Car je veux être l'esclave

De tes milles printemps.

 

Dans la vieillesse ou les regards n'ont plus d’âge,

Dans la vieillesse ou le soleil est un mirage,

Dans cette vieillesse froide et trop calme,

Jamais, mon père, ne foulera les tristes marches,

Car son humour insatiable

Dans son royaume l'idolâtre.

 

 

 

Didier

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires