Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Ma Mère

 

 

Ma mère, qui peut la voir ?

Elle cache chez moi, tous ses pouvoirs.

 

Ma mère, lorsque vous croisez son regard,

Vos souvenirs s'effacent devant un tel cristal

Et votre cœur se glace, bénissant le hasard.

 

Ma mère, de sa candeur, j'observe la grâce

De sa beauté, je tire ma gloire.

Ma mère, de son amour, je suis l’image,

De son courage est né l'espoir.

 

Ma mère,

Ses yeux s'enfuient vers l’infini,

Ses fossettes sont des puits d'envie.

Sa peau est blanche comme l’ivoire,

Ses paupières cachent des perles noires.

 

Ma mère, sa tristesse crée mon désespoir,

Ses manières sont celles des pieds noirs.

Ma mère ternit tous les miroirs,

Et moi, j’admire cette œuvre d'art.

 

PS :

Tu sais, maman, j’ai pu les voir,

C'est vrai, ils ont perdus leurs couleurs noires

Pourtant, maman, rien qu’à te voir,

Tu deviens l'idole d'un soir,

Et plus jamais, non plus jamais,

Le monde n'oublie tes grands yeux noirs.

 

 

 

Didier

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires