Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

L'Empire d'un Rêve

 

 

Comment oublierai-je le jour ou on s'est rencontré ?

Il faisait presque nuit, tu t'en souviens, il pleuvait.

Et pourtant, tout autour de nous, des enfants jouaient.

Je me souviens que l'un d'entre eux déjà bien petit,

Choyait et protégeait un autre enfant aussi petit que lui.

Devant toute cette tendresse d'âme,

Et devant toute cette affection,

Je te revois encore pleurer et je ressens encore les larmes

Que moi aussi, j'avais versées.

 

Comment oublierai-je l'instant ou j'ai commencé à t’aimer,

Il faisait presque nuit, il pleuvait,

Tes larmes créaient mes larmes, alors, qu'au loin,

Un coin du monde brûlait.

Et je me rappelle que tremblotant sous le ciel tout embrasé,

Je me rappelle t'avoir crié de toutes mes forces

Que je t’aimais.

Depuis, le temps est trop vite passé,

Mais ce jour tu sais, plus jamais je ne l’oublierai.

 

(Chanson)

 

Tu es ma fleur du mal

Qui prend racine dans mes entrailles

Qui fleurit dans mon sexe de mal

Tu te fanes et tu crées mon but final.

 

Tu es l'enfer du mal

Tu bois mon sang qui se fait rare

Tu souilles mon sang damné chacal

Mon sang prend la couleur du mal.

 

Tu es l'empire des rêves

Sans toi, mes rêves sont des cauchemars

Tu es l'empire des rêves

Mes rêves sans toi sont faits de noir.

 

Tu es le fruit maudit

Qui fit d'Adam un vil proscrit

Tu es le fruit bénit

Pour lequel je me meurs d'envie.

 

Tu es la mort espiègle

Aux portes de l'éternité

Tu es la vie sereine

Que j'aime tant à respirer.

 

Tu es le temps froid sans lumières

Que les cigognes veulent oublier

Tu es un soleil de lumière

Qu'un arc en ciel vient égayer.

 

 

Tu es le temps froid sans lumières

Tu es un soleil de lumière

Tu es la mort espiègle

Tu es la vie sereine

Tu es le fruit maudit

Tu es le fruit bénit

Tu es l'empire des rêves

Oh! Oui, l'empire des rêves

Tu es l'enfer du mal

Tu es ma fleur du mal

Tu es l'enfer du mal

Tu es ma fleur du mal.

 

 

 

Didier

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires