Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Team Bachata SoDance

A David, Emeline, Romain, Emy, Frédéric, Jessica, Eric, Pascale, Audrey, Arnaud, Giusi, Didier, Bélinda... La team SoDance Bachata Inter-Avancé !

 

 

 

 

 

1 2 3 et hop… C’est parti !

Sous la houlette de David et Emeline, voilà que l'on révise nos pas… J'entends la voie de David qui s’élève par-dessus les « Encantas » de notre musique… « Break les gars, hésitations, slide... Didier rond de bassin avec les poings stp, Arnaud ne reste pas dans le fond... ».

Et puis celle d'Emeline… « Vos bras les filles, fléchissez les jambes, souriez… »… Mais plus que des sourires, ce sont des rires que nous distribuions et pour cela il n'était pas nécessaire que notre druide Fredoramix nous prépare sa potion, car le rire était notre seconde nature au détriment parfois de la concentration et j’avoue que dans ce rôle j'ai été un innocent contributeur voir même disons-le tout net un sacré agitateur ! Mais avant de passer sur scène, nous étions comme des gladiateurs prêts à entrer dans l'arène, tous concentrés, tous synchros, tous nickels… Les erreurs se voyaient à peine. 

 

C'est une belle chorée que nous ont concocté, David et Emeline, et même si la préparation fut longue, parfois fastidieuse, nous, leurs élèves, avons su dans la joie et l'allégresse parfaitement l'exécuter.

Je nous revois encore tous ensemble attendre l'interminable instant du passage sur scène et j'avoue que la potion de notre druide pour calmer les angoisses et rompre les attentes était plus que la bienvenue, surtout que Fredoramix avait l'art de la dose d'alcool.

Sa devise : « un trop plein est mieux qu'un pas assez », imaginez au bout de deux verres notre état ! Et pour certains au minimum trois voir plus, car bien évidemment nous avions nos leaders dans ce domaine, nos gourous, un garçon et une fille, Romain et Jessica pour ne pas les citer... Gare à ceux qui oubliaient leur gobelet, car il disparaissait illico dans les entrailles de nos deux compères.

Romain était à deux doigts de finir sur les fesses avant de monter sur scène et Jessica s’est laissé toucher plusieurs fois les seins en ne sentant plus rien !! Bon certes, j'exagère, je suis méditerranéen, mais c'est vous dire l'état d'euphorie dans lequel nous baignions avant de monter sur scène... Et pourtant, une fois là-haut, lumières éteintes, dès que les premières notes se faisaient entendre... Nous devenions autres, le travail effectué en amont par nos mentors ressortait et notre prestation était quasi parfaite !

 

Ainsi va la vie de cette team SoDance Bachata Inter-Avancé, ce soir, au Seven, ce sera probablement la dernière prestation de notre team, et peut-être la dernière fois que je remonterai sur scène avec eux car il est probable voir certain que l’an prochain, on se séparera... Mais les plaisirs n'ont que plus de saveurs lorsqu'on sait qu'ils sont uniques !

Je me souviendrai alors d’un Little Kris, formidable patron de SoDance, chef d’orchestre d’une école dont la réputation n’est plus à faire dans le milieu et qui plusieurs fois nous a supervisé avec ses mots qui résonnent encore… « Vous êtes parfaits, parfaits… Mais ne regardez pas vos pieds, ne regardez pas vos pieds ! Regardez le public ! Lol »…

Je me souviendrai d'un David rayonnant, sûr de lui, en maître de cérémonie et d'une Emeline perfectionniste jusqu’aux bouts des ongles, en guide suprême…

Je me souviendrai d'un Arnaud aussi timide que discret, mais aussi généreux qu’aimant…

Je me souviendrai d'un Fred, d'un copain, droit, jovial, sincère, boute en train de première…

Je me souviendrai d'un Romain d'apparence si calme, si placide, mais dont le cœur sans le laisser paraître bout d'une émotion sans pareil, un être sensible qui intériorise…

Je me souviendrai d'Éric, ce grand garçon longiligne qui répétait inlassablement dans les couloirs du théâtre fier de mettre en exergue ses partenaires lui qui semble si timide, au T-shirt à l’envers, la team comprendra l’anecdote. Le chanceux Eric avait deux partenaires…

La chatoyante Pascale dont le sourire est toujours collé à ses lèvres et dont le regard brille comme seul celui d'un enfant peut le faire…

Et puis la si belle Audrey, Puisse t’elle me pardonner cette flatterie, auréolant sa plastique parfaite, mais je le dis tout net, je suis jaloux de toi Éric…

Je me souviendrai de Giusi dont l'enthousiasme est sans limite, toujours partante, toujours open, pour un verre, pour un délire pour le plaisir…

Je me souviendrai des deux inséparables Jessica et Emy...

Jessica dont les rires font échos jusqu'au bout de la scène, maîtresse de joie et de sympathie et à ses heures perdues, alcoolique anonyme…

Et Emy, dont la grâce n'a d'égale que la beauté et le charme, la sensibilité…

Je garde pour la fin ma petite partenaire SoDance, Bélinda, nulle autre n'a son pareil, fragile, sensible et en même temps si pleine de force, de courage, d’abnégations, si parfaite, si solide. Cette fille pourrait affronter les tempêtes de pleine mer, les creux, les vagues, elle resterait insubmersible tenant  la barre quoiqu'il arrive.

Elle peut penser le contraire mais je vois en elle beaucoup du tempérament de sa mère…

Moi, j'ai aimé partager ces moments avec elle, ces sourires complices. Ce spectacle je ne voulais pas le faire, un principe depuis longtemps acquis que j'ai rompu pour faire plaisir à Emeline. J'en avais trop fait par le passé et ça ne me convenait plus. Mais après avoir entendu ma mère et mon fils me dire qu'ils étaient fiers de moi, que je leur avais vendu du rêve, sur une vidéo d'à peine 20s… Alors, vivement qu'ils voient nos 5mn de représentation car j'avoue que je me sens fier, heureux et comblé.

 

Alors merci à vous, mes copains et copines de la team SoDance Bachata Inter-Avancé, comme je le disais plus haut, je ne suis pas sûr que l'on soit de nouveau ensemble l'année prochaine, mais cette année vous m'avez trop fait rigoler, vous m’avez fait kiffer, je vous aime !

Bisous et... A ce soir au Seven !

 

Fredoramix… Mon copain, mon druide, mon maître… N’oublie pas ta marmite !!

 

 

Didier

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires