Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

La Vilaine Petite Danseuse

A Nelly

 

 

« J’ai tellement envie de danser »

dit la vilaine petite danseuse.

« J’ai tellement envie de plaire, tellement envie de rire, tellement besoin de musique… Ce soir, je vais m’amuser à n’en plus finir et je serai belle, je mettrai mes plus beaux habits, cette si belle robe que maman m’avait acheté pour mon anniversaire… Et puis ce soir je fête aussi un baptême, celui de mes nouvelles chaussures de danse… Elle sont si jolies, si noires, si sanglées… C’est sûr, ce soir j’envoie du lourd, du très lourd, la loose c’est pour les mauvais jours, et ce soir est un bon jour, je le sais, je le sens… Yepaaaaahhhh »

 

La vilaine petite danseuse est sur le pied de guerre ou plutôt « sur le pied de danse » pour aller  bachater, kizomber, salsater… Pour tout ce qu’ « IL » voudra ce danseur tant admiré et respecté !

Et le soir venu dans la prestigieuse salle de danse prêt du parquet ou tant de danseurs ont fait leur premiers pas mais également leurs plus beaux pas, la vilaine petite danseuse attend, trépidante, la rage aux pieds car ses nouvelles chaussures de danse piaffent d’impatience et sont prêtent à bondir sur cette piste maculée de sueur et de joie…

 

« Ah le voilà, çà y est, il est pour moi… Bon, beh non, c’est pour ma copine… C’est sûr, le prochain, il est pour moi… Euh, c’est pour mon autre copine… Mince, la musique va s’arrêter et il n’y a personne pour moi ??? Bon la prochaine, c’est pour moi… »

 

Mais les musiques passent et personne n’invite la vilaine petite danseuse. Pourtant il y a beaucoup de danseurs... Mais pas pour elle. Elle est assise maintenant à l’écart de la piste de danse, elle sirote son mojito pour faire genre... Genre qu’elle a mieux à faire que de danser... Genre… Pour garder la tête haute…

 

« C’est vrai que je suis moins jolie que les autres, c’est vrai que je suis plus petite, c’est vrai aussi que je suis plus ronde… La faute à tous ces croissants que j’ai mangé pour ce garçon qui m’a quitté, la faute à tout ce vin versé pour oublier le passé, la faute à Mr Nutella que j’avais tant aimé pour cesser de pleurer. C’est vrai que je ne suis pas une James Bond girl... Mais j’ai un cœur, et je ne veux que danser… »

 

« Ahhh, çà y est, en voilà un, il s’avance, et il n’y a pas d’autres filles autour de moi, c’est bon, c’est pour moi… Mes belles chaussures, préparez-vous çà va swinguer… »

_Tu danses ?       

_Avec plaisir, dit-elle

« Mais… mais… Que fait-il ? Pourquoi se frotte-t-il comme çà ? Mais il est à moitié en train de me peloter ce pervers… »

_Ok stop ! Ou tu vas toi ? On arrête de danser illico !

_Et, oh, c’est déjà gentil, je te fais danser !

_Tu me fais danser ?!?? Merci beaucoup, mais le prix à payer est trop élevé. Bye, bye…

 

« Bon en voilà un autre, ouffff je vais oublier l’autre cinglé…

Comment ? Tu ne sais pas danser ?

Pas de soucis, j’ai l’habitude de faire danser les débutants… J’espère que tu te souviendras de moi quand tu danseras bien ! Non t'inquiète, pas de problèmes, je plaisante… Allez on y va... 1, 2, 3, 4… »

 

« Bon et bien plus de danseurs pour moi, je crois que j’ai déjà épuisé mon quota, il me reste à regarder et à rêver… Tiens voilà Dimitri, le meilleur danseur de la soirée, il ne danse qu’avec les très bonnes danseuses celui-là maintenant… Un jour que je l’avais invité, il y a de çà bien longtemps, il m’avait dit que je dansais très bien, c’était cool… Mais je ne l’invite plus maintenant car je vois bien qu’il est triste quand il danse avec moi, je sais bien au fond qu’il n’en a pas envie et puis il fait toujours plein de remarques désagréables maintenant, alors j’ai plus trop envie… Mets ton bras là, le pied à gauche, sois plus souple, plus raide... Mais que fait-il ? Il va inviter la jolie blonde, quelle rigolade quand il va s’apercevoir qu’elle ne sait pas danser, il va en faire une de ces têtes… Incroyable, il vient de lui dire que ça n’était pas grave et que çà lui faisait plaisir au contraire ?!??!… C’est vrai qu’elle est blonde et jolie. Elle a de la chance, Elle… Moi aussi je ne voulais que danser… ». « Pourquoi ne suis-je pas jolie ?… Je ne suis plus si jeune… Je suis aussi ronde… Mais j’ai moi aussi un cœur qui vibre, qui vit et qui, parfois, pleure… Comme ce soir… Car je vais rentrer maintenant, il est tard... Je vais essayer de m’endormir et de rêver… Mes rêves, eux, m’invitent toujours à danser… Et je vais reprendre un peu de ce si bon vin, il n’y a que lui qui soit capable de concurrencer Mr Nutella pour sécher mes larmes… Je voulais juste danser… »

 

« Mon corps me rend peut être laide mais sache, mon beau danseur, qu’à l’intérieur je suis une princesse qui n’attend que celui qui prendra la peine de la réveiller… Pauvre danseur… Pauvre idiot... Qui ne prend même pas la peine de le remarquer ! » 

« Allez invite moi, quand même, mon beau danseur, je ne te squatterai pas, je ne te marierai pas, je veux juste partager une danse avec toi. Etre cette vilaine petite danseuse entre les bras de son danseur… Dans ce pays imaginaire ou tout est beau, ou tout est chaud, là bas, je sais que je serai une reine… Allez invite moi, le temps d’une danse, partage avec moi tes rires et tes sourires, donne-moi de la joie… »

 

« Mais tu n’es jamais là mon beau danseur ou plutôt tu es toujours là pour les autres… Les plus jolies… Jamais pour moi… Jamais... Car je suis une vilaine petite danseuse... Grosse... Moche... Triste… Vieille... Adieu mes merveilleux danseurs, adieu…

Car demain, je resterai chez moi… »

 

 

 

Didier

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • Andrée Caradec (mardi, 03. juin 2014 08:28)

    Didier tu as bien reflété nos pensées qui ne sont que triste réalité. Si seulement chacun des danseurs et amis nous accirdaient une ou deux danses dans leur soirée, ils rendraient les vilaines
    petites danseuses au coeur si lourd , au regard si triste. Elles afficheraient alors leur plus beau sourire, les yeux petilleraient de bonheur. Mais pour cela il faut que tous ces beaux danseurs
    prennent le temps de déchiffrer dans leur regard la souffrance qu'elles essaient de cacher parce que certes soit leur âge, leur physique ne correspondent pas à la danseuse ideale pour eux. La danse
    est une passion , pas de maniere generale un moyen de se marier ou de flirter. Danser c' est rever, s'amuser, oublier l'espace d'une musique qui fait voyager.etre sur un nuage, monter tout en haut.
    Mais quand on oublie les vilaines petites danseuses sur le côté de la piste , elles n'ont que leurs pour pleurer, le coeur blessé, la tête remplie d' idées souvent noires. Parce que il y a eu ce soir
    là beaucoup de vilains petits danseurs qui les ont zappées. Accordez vilains petits danseurs quelques minutes aux vilaines petites danseuses , promis elles n' existeront plus, elles deviendront à
    leur tour de magnifiques princesses. Vous leur rechaufferez leur coeur, elles oubliront leurs differences. Quant à vius , vous devriez les chevzliers servants qui leur ont offert leur instant de
    bonheur. Vous rentrerez chez vous heureux d' avoir pris quelques instants pour avoir transformé les vilaines petites danseuses en des princesses majestueuses. Et ainsi plus de vilaines danseuses, ni
    de vilains danseurs. Tous princesses et princes pour un soir. Le temps de la danse, bachata, salsa et kizomba. Car ce soir là on devient tous reines et rois

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires