Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Bella

 

 

Aussi loin que seul, je ne pouvais m’y rendre

D’aussi loin, la belle, tu es venue me prendre

Aussi loin que triste, perdu dans mon errance

D’aussi loin, Bella, est devenue ma chance.

 

Comment remercier ma rousse aux yeux dorés

Qui a calmé ma peine en me faisant danser

Sirène au corps parfait et aux cheveux lissés

Venue comme une amie pour me faire oublier.

 

Tu respires la grâce et la sensualité

D’une nymphe des bois, ruisselante de rosée

Tu inspires le poète comme une muse aimée

L’interprète de la Femme dans sa féminité.

 

Ta gentillesse n'a d'égale que ta sincérité

Ton courage fulmine autant que ta beauté

Souffle sur tes peurs, laisse-les s’envoler

Car demain est fait de calme et de volupté.

 

Danse, ma complice, danse, fais-moi vibrer

Je te suivrai autant que tu voudras mander

Tu es, d’ores et déjà, ma dernière partenaire

Je laisserai plus jamais ce pouvoir de me plaire.

 

Nul besoin d’être l'unique qui te fera danser

Les contes de fées n'appartiennent qu'au passé

Seuls les sots commettent deux fois la même erreur

De bruler la passion à cause d’une âme sœur.

 

Les Dieux, dans leur clémence, t’ont tout donné

Que pourrais-je encore, pour toi, espérer ?

Peut-être que les diables n'en aient pas ombrage

Que tu échappes à leurs tempêtes, à leurs orages.

 

Puisses-tu vivre dans l'amour et la douce félicité

Puisses-tu gagner tes combats et être épargnée

C’est la prière d’un homme qui veut se rappeler

La main tendue, qu'une femme, un soir, lui a donné.

 

Aussi loin que seul, je ne pouvais comprendre

D’aussi loin, la belle, est venue comme un ange

Aussi loin que perdu, aveuglé par l'absence

D’aussi loin, Bella, tu fûs mon espérance.

 

 

 

Didier

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires