Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Bel Anniversaire

 

 

Que de messages et de marques d'attentions pour cet anniversaire, je n'en reviens toujours pas !!

Pas loin de 300 messages via mes sms, appels téléphoniques, mes comptes Facebook, mon LinkedIn (plan social oblige) et mes mails. J'ai essayé de répondre à chacun d'entre vous et je ne pense pas avoir oublié quelqu'un, enfin je l'espère... Hier, j'ai été, la secrétaire de direction et le patron car c'est un emploi à temps plein que de vous répondre les amis Hahaha… Mais que c'était bon !! 

Je vous remercie du travail que vous m’avez donné… (Sans jeu de mot douteux en cette période triste et difficile pour l’entreprise qui m’a embauché, il y a 27 ans).

 

Plus sérieusement... Je râle souvent (trop même), je suis un peu comme ma douce maman, se plaignant souvent que faire le Bien ne rapporte rien, que les quelques "mercis" aussi vite oubliés que dispensés ne sont pas grand-chose de concret au regard des efforts que l’on fait pour les autres, qu'il n'y a rien de profitable à aider, qu'il est préférable de se centrer sur soi et de se préserver...

Oui, sauf que tout ça, c’est uniquement lorsque je râle... Car je sais bien, au fond de moi, que ceci n'est qu'un futile fonctionnement de façade et que la Vie apporte toujours ce qu'il y a de mieux à ceux qui « sèment bien » et qui s'aiment tout court...

 

J'essaie de vivre les instants de mon présent en respectant mon passé et en oubliant la peur du futur car je ne sais de quoi demain sera fait, mais en vérité, qui le sait ? Je suis convaincu que les années qui viennent seront pour moi pleines de douceurs et de merveilles, encore et toujours plus belles... Ma route déjà longue, aux joies si présentes mais aux embûches souvent violentes et nombreuses, a souvent vu les rires étouffés par les larmes. Pourtant, ce chemin parcouru ne cesse de me rappeler combien cette vie est belle pour celui ou celle qui sait ou apprend à la regarder autrement.

 

Jour après jour, je cours après cette lumière qui brille et qui m'appelle, qui me dit que la route est sans fin, toujours plus longue, toujours plus belle. Je cours, oubliant mes misères, oubliant mes querelles, fort de mes joies, je cours, je vis, je ris et je souris à cette vie si capricieuse, si imparfaite mais si précieuse. J'espère ne semer sur cette route qu'une multitude de roses pour que les jardins autours se souviennent de mon passage. Les roses ne sont que l'offrande d'une promesse... La promesse d'un monde plus beau, plus subtil, plus joyeux... A coup sûr, la promesse d'un monde meilleur, un jour.

 

On dit que le Verbe est créateur et que chaque mot prononcé est source d’émotions et de vie, certains écrits kabbalistiques disent même que ces mots ou ces émotions sont en intention de création des « malakhims », des anges qui montent jusqu’aux cieux pour partager avec les Puissances de l’en-haut ce qui les a créés ici-bas… Puissè-je alors avoir toujours les mots appropriés, les mots qui soignent et réconfortent... Je sais, à l’avance, que cela sera difficile pour moi, ma nature est trop fougueuse, le feu et la passion brûlent en moi, toujours... Si mon apparence semble calme, mes proches savent bien que je suis comme un volcan, paisible et généreux  lorsqu'il est éteint mais aux réveils aussi violents qu’incertains…

Mais les années passent, elles me calment, elles me soignent.

 

Enfin...

Il est temps de conclure ces remerciements (je pourrai encore écrire ou parler des heures)…

En ce lendemain d'anniversaire, mon cœur se morcelle, non pas de nostalgie ou de tristesse, mais pour que ceux que j'aime y trouvent une place, leur place... Pour qu'ils vibrent avec moi au rythme de ces battements de cœur qui guident mes pas... Pour qu'au-dessus de ce cœur, vous restiez, à jamais, gravés dans mes mémoires, pour que l’oubli n’ai pas d’emprise sur moi et que jamais ne vous efface… Je vous remercie de ce que vous êtes et vous souhaite à chacun ce qu'il y a de mieux, puissiez-vous être épargnés des vicissitudes de la Vie, puisse-t-elle réserver à chacun d'entre vous ce qu'elle a de meilleur !

 

Merciiiiiiiiiii encore de tous ces messages !!

Le monde latino y a beaucoup contribué... On a beau faire, on a beau dire (pour plagier le grand Jacques Brel), ce monde de la danse n'est ni futile, ni superficiel, il a un rôle qui lui est propre... Dans sa globalité, il est faiseur d'enchantements et de magies, des magies thérapeutiques aussi puissantes que bien réelles !!

C'est cela que je veux retenir.

 

Ah oui, pour ceux qui auraient oublié mon anniversaire ou qui sont en retard (c'est pas l'égo qui parle, c'est juste qu'il y en a toujours), je sais que vous y avez pensé quand même... Et pour ceux qui ont réellement oublié alors c'est que pour vous je n'ai pas d'âge et ça, c'est le plus beau compliment que l'on puisse me faire !! Hahahaha...

Des bisous à toutes et tous, je vous aime

 

 

 

Didier 

 

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • Alves (mercredi, 16. décembre 2015 10:39)

    On se connaît que par le biais de brefs instants partagés lors de nos cours de danse et je te découvre en partie au travers de ces quelques mots magnifiques. Quelle belle decouverte ! Tu dis tout
    haut ce que je pense tout bas et je t'en félicite car moi je n'ose pas...
    Je te souhaite plein de bonheur et de réussite.
    Bises
    Mj

  • Anjalalaina Kitt (mercredi, 16. décembre 2015 11:02)

    Un magnifique texte Didier; vraiment c'est très poétique 😊

  • Sabrina (mercredi, 16. décembre 2015 11:23)

    ❤️❤️❤️❤️

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires