Âme de Danse
Âme de Danse

ACTUALITES

 

Nouvelles actualités:

 

Dans Textes d'aujourd'hui:

-Mon Bro

-Next...

-Bel Anniversaire

 

Dans Réflexions:

-Réflexion sur la Bachata

-Le Temps qui Passe

-Mes Maîtres de Danse

 

Dans Coups de Coeur: 

-Un Endroit Juste... 

-Rencontre Dansante

-Ecrits de Danse

 

 

Textes en réflexion:

 

-Les Jugements

-Quand les femmes domineront le monde

-Shalom Ha Salam

-Le bal des Anges

-Au nom de la performance

-Mon enfance

 

 

Allo... Les Jeunes !

 
 

Depuis quelque temps j’avais envie d’écrire un article sur les Jeunes d’aujourd’hui, juste pour les bousculer un peu !

Alors pourquoi un article ou j’annonce à l’avance que je vais égratigner mes chers compagnons d’aujourd’hui, « Les Jeunes » ?

 

Pour répondre à cette question, je vais commencer comme tout bon nombriliste, voir égocentrique, par vous parler un peu de moi.

Il se trouve que j’ai toujours eu quelques particularités comme le sens de l’empathie avec son corollaire, le mimétisme. J’arrive ainsi à ressentir ce que l’autre ressent et dans un environnement particulier, cela me permet de me sentir adapté, comme si j’en avais toujours fait partie. Pourquoi cette introduction ?

Pour vous dire que j’ai ainsi la chance de pouvoir traverser les générations, j’ai beaucoup de jeunes dans mes amis et relations et jai également trois garçons. Le premier a toujours eu de multiples amis qui défilaient à la maison et qui me parlaient comme si j’étais l’un des leurs, sans aucuns tabous, comme à un autre jeune.

Bref, je ne suis pas jeune mais je fréquente des jeunes et c'est un énorme avantage car j’ai ainsi un regard particulier sur cette jeunesse d’aujourd’hui.

 

Les jeunes ont une problématique qui ne change pas de celle de leurs ainés, juste quelques nuances...

Ils sont préoccupés principalement par leur besoin d’émancipation avec cependant moins d’obstination qu’avant, probablement les effets de la crise.

Ils sont préoccupés par l’obsédante recherche du plaisir avec une différence, le plaisir n’est plus un luxe, aujourd’hui, c’est un dû, quitte à tricher et le simuler pour en avoir l’apparence, dans un univers dominé par l'image.

Comme ceux d’hier, les jeunes pensent à leur futur professionnel mais avec beaucoup plus d’inquiétudes qu’avant et comment ne pas les comprendre ?

Enfin et surtout, ils sont obsédés par cette éternelle quête du futur partenaire de vie avec une énorme différence par rapport aux précedentes générations, il doit être idéal, ils sont devenus extrêmement exigeants ! Ils cumulent dans leurs désidératas de multiples paramètres qui leurs sont incontournables. A tel point, qu’aujourd’hui, ils sont finalement souvent seuls, fatalistes, presque pessimistes, et ont beaucoup de mal à trouver leur « Elu(e) » dans un monde où la communication, quoiqu’ils en disent, n’a jamais été aussi facile.

Tout ça, dans un contexte d’instabilité émotionnelle qui a toujours été le propre de la jeunesse, mais à l’avantage de cette génération, je vois beaucoup plus de lucidité et de raison… Finalement, je dirai presque, rien de nouveau sous le soleil !

 

La plus-value de cette génération c’est, à mon sens, la Lucidité et la Raison, avec également un niveau de culture générale et une ouverture sur le monde sans équivalent...

C’est pourtant, exactement ce que je vais leur reprocher dans cet article car, au risque de surprendre, un Jeune raisonnable, je ne crois pas que ce soit son rôle ! Certes, c’est plus rassurant pour un adulte et surtout plus « contrôlable », mais trop de raison tue l’Espérance, or c'est normalement le moteur naturel de la jeunesse ! Et sans Esperance, ou sont les rêves ? Et sans rêves, que fait-on de la conception d'idées nouvelles ?

Rien... Elles n'existent plus !

 

Les Jeunes d'aujourd'hui sont effectivement dans leur grande majorité dominés par la RAISON, je dirai même par la RESIGNATION… L'ésprit de révolte n'est plus, juste quelques velléités d'indignations dans quelques groupuscules ou mouvements mais pas de réelle masse critique dans la jeunesse. Je parle bien sur exclusivement de la jeunesse occidentale car les printemps arabes, entre autres, ont fait la preuve du rôle toujours capital de la jeunesse dans la remise en cause des ordres établis.

 

Chez nous, on assiste bien à quelques mouvements, comme celui « des indignés » en Grèce, en Espagne ou ailleurs… Mais le terme même d’indignés montre l’excès de raison, on conteste parce qu’il y a des choses à contester mais comme si on voulait juste se faire entendre et puis... C'est tout. Comme si le seul objectif était que les gouvernements prennent conscience d'une situation... Aucune volonté réelle de changer les choses, juste le besoin de les dénoncer… De même le mouvement internaute des "Anonymous" là encore le nom est explicite et montre que l'envie de l'individu est de protester dans l'anonymat pour la liberté d'expression... ça fait un peu leger... Mais bon sang, en 1968 les jeunes posaient des barricades, les femmes brulaient leurs soutiens gorges, il y avait des bagarres dans la rue pour la liberté des mœurs, contre l’autorité des parents et de l’Etat…

N’oubliez pas les Jeunes que « Les libertés ne se donnent pas, elles s’arrachent »… Attention, pas de malentendus dans mes propos, je ne pousse pas à la révolution des jeunes par les armes ou par des combats de rues, je ne prône pas l'insurréction, évidemment que non, Mai 68 n’est qu’un exemple… Je pousse à la révolution des Jeunes par les idées, par les mouvements de pensées, par les changements d’idéaux qui ont toujours été les ciments des nouvelles sociétés...

Alors secouez-vous bon sang, retrouvez l’Espoir qui est votre force vitale, repensez le monde, ayez des idées, proposez les en investissant les organes directeurs des Etats et ensuite DEFENDEZ LES… C’est votre rôle de Jeune !

 

Pourquoi changer les choses ? Parce que c’est ainsi que les sociétés d’Hommes avancent. Que faut-il changer ? Eh bien, regardez autour de vous, regardez le monde, n’y a-t-il pas matière à changer, à évoluer, à améliorer ce que les générations précédentes ont fait ? Tout est si parfait, que vous l’acceptiez avec autant de docilité ?

Il y a tant de choses à revoir, tant de combats à mener, je vais vous en donner quelques exemples, en vrac, une liste loin d'être éxhaustive, juste quelques exemples pour vous donner des idées... J'exagère un peu, je le sais...

 

  1. La crise actuelle et les politiques d’austérité qui en résultent, elles sont en train de vous détruire, vous allez les payer jusqu’à quand ? Jusqu’à ce que vos enfants en profitent ou peut-être seulement vos petits-enfants ? Vous acceptez d’être une génération de sacrifiés, la « Génération tournevis ou serre-ceinture » ? N’y a-t-il pas mieux à faire ? réfléchissez ! 
  2. Le droit des femmes, vous êtes une génération qui enfin réclame ouvertement et réellement l’égalité, mais qu’avez-vous fait pour ? La femme, aujourd’hui est toujours dégradée, même plus qu'avant, un paradoxe ! A compétences souvent supérieures, elles n’ont pas le même accès à l’emploi que les Hommes, elles n’ont pas le même salaire et quand elles prennent le pouvoir en politique ou dans les grandes entreprises, c’est pour diriger comme les Hommes le font. Mais dans ce cas-là... Pourquoi prendre des Femmes ? Gardons les hommes ! Si vous prenez le pouvoir, Mesdames, alors dirigez comme des Femmes, c’est cela qu’on attend de vous, mes demoiselles occidentales et c’est comme ça que vous changerez les choses ! J’ai du reste toujours pensé qu’un jour les femmes domineraient le monde et votre ère de domination me semble du reste proche... Il est temps de préparer ce qui sera un changement radical de nos sociétés, pour notre bonheur à tous, j’en suis convaincu. Les Femmes peuvent vraiment transformer cette vision du monde.
  3. Et le comportement sexuel des Jeunes ? Et plus particulièrement celui des femmes ? Au risque de surprendre et de déplaire, je constate qu'aujourd'hui probablement à cause de leur revandication d'égalité, encore une fois, elles font tout comme les Hommes ! Elles ont récupéré leurs fantasmes et se les sont appropriés... Mais elles se trompent, elles ont autre chose à nous apporter et peuvent sur le terrain du sexe également faire évoluer nos sociètés d'Hommes. Ne me dites quand même pas qu’une Femme a naturellement la même approche du sexe qu’un Homme, parce que c’est faux, vu que nous sommes physiologiquement très différents.  Pourtant, regardez toutes les publicités à la télévision, qui montrent des Femmes directement sorties de fantasmes masculins, elles sont à mon sens souvent avilissantes et dégradantes, même si en tant qu'Homme, ce n'est pas forcémment pour me déplaire... Et bien oui, je suis un Homme... Mais je crois qu'on peut faire beaucoup mieux là-aussi car les comportements sexuels masculins appliqués aux filles, franchement, je n'y crois pas trop, le compromis est forcémment entre les deux désirs, et je suis convaincu que ce sera pour notre plus grand plaisir. Mesdemoiselles, à vous d'agir ! 
  4. La performance, fléau des sociétés modernes, ou plutôt cette conception de l'existence qui ne pourra jamais rendre les Hommes heureux, puisque par essence la performance divise et isole. N'est il pas temps de changer cette vision du monde. Performance au travail, dans les loisirs, à l'école, au biberon même, on la retrouve partout pour notre malheur et y compris encore et toujours dans le sexe. Le sexe, parlons en encore, c'est le baromètre de nos sociètés et c'est l'une des préoccupations majeures de la jeunesse... On voit fleurir sur internet, depuis quelques années, un grand nombre de vidéos X amateurs. Tous veulent avoir leur sextape, car maintenant faire l’amour, c’est faire comme un acteur ou une actrice de film porno, le culte de la performance devient là-aussi un objectif. Pauvre garçon, s’il n’est pas ultra performant, ou s'il n'est pas membré comme un colosse, il risque de se faire larguer illico ! Et pauvre fille qui dans cette quête de la bombe sexuelle ultra performante, en oublie souvent son propre plaisir, du moment que les garçons pensent qu'elle est le meilleur coup ! Par voie de conséquence, les Femmes ont des pratiques qui n’ont pas forcement vocation à les satisfaire mais pour objectif principal de garder leur mec en lui faisant comprendre qu'il a entre les mains la Nana du sciècle. Elles couchent et consomment comme les mecs et pour ça boivent bien plus que les mecs, parceque il faut bien reconnaitre que, en général, ça les aide... Bref elles font tout comme les mecs sauf qu'elles ne sont pas des mecs ! Et voilà de nouveau le débat sur le droit des Femmes qui recommence même si je ne voulais parler que de la Performance. Vous voyez bien que les futurs enjeux sont dans la révolte des Femmes !
  5. L’Enseignement, parlons-en également, c’est un de mes grands chevaux de bataille, parceque presque tout est à refaire ! Mais je vais passer sur les préoccupations de l'adulte qui a des enfants et qui a, par conséquent, d’autres critiques à formuler, j’en ferai un article plus tard ! Je vais parler de l'Enseignement à travers les préoccupations d'un Jeune... Vous savez que dans ce domaine, vous êtes beaucoup plus performants que vos ainés, vous êtes en moyenne beaucoup plus diplômés. Mais vous sortez de la fac ou de toutes ces écoles privées payées une fortune, avec des rêves plein la tête... Vos professeurs vous ont vendu ces rêves ! Mais à quoi vous ont-ils formés ? A la vraie vie ? Je ne le crois absolument pas, car lorsque vous sortez de ces écoles vous êtes attèrés de constater que tout n’est pas aussi idyllique qu'e ce qu'ils vous avaient annoncé, chaque offre d’emploi demande plusieurs années d’expériences et on ne vous propose, au final, que des boulots alimentaires, malgré toutes vos années d’études. A peine de quoi être totalement indépendants. Au point d'envisager des cohabitations pour avoir un toit à soi. Sous prétexte d’être Jeune, vous êtes exploité !

 

Il y aurait tant d'autres choses à dire… Mais ce n'est pas l'objectif de cet article qui n'a vocation que  d'alerter mes amis les Jeunes en les poussant à réflechir et penser l'organisation de la socièté de demain.

Je ne vous dirai donc plus qu’une seule chose, je vous côtoie et vous observe, je trouve que vous êtes une génération aboutie, pleine de promesses et de talents, une grande force pour le futur... Mais une grande force qui aujourd'hui est endormie ! Ne devenez pas une génération de fatalistes qui ne fera rien d’autre que de reprendre ce qu’a fait la génération précédente… ALLO QUOI… Les Jeunes…

Réveillez-vous ! 

Vous écoutez trop vos parents qui vous disent de ne rien faire de plus que ce qu'ils ont déjà fait, vous êtes trop sages, trop obéissants, rebellez-vous, rejeter tout ce qui ne vous est plus supportable, la faim, les sans-abris dans les rues, les jeunes sans argent, l'absence de logement et tout le reste…

Votre génération peut changer les choses… A condition qu'elle en soit convaincue ! Ayez et cultivez l’Espoir, car c'est votre force vitale, amusez vous à repenser le monde, en mieux, et n'oubliez pas que les intentions précèdent les actes… Alors décidez de ce que vous voulez ou ne voulez pas et vous verrez que vous agirez en conséquence… J’ai confiance en vous, j’ai l’Espoir…

Mais réveillez-vous !

 

 

Didier

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires